L’Egypte se tourne vers la Russie pour équiper sa marine nationale
#ASavoir #Actualite #Agenda #BuzzNews #Decideurs #Economie #EnDirectDe #Entreprises #EGYPTE
Ecomnews Med Redaction
jeudi 6 juillet 2017 Dernière mise à jour le Jeudi 6 Juillet 2017 à 10:19

Le Caire est sur le point de conclure un contrat avec la Russie : à la clé, plusieurs hélicoptères Kamov Ka-52 « Alligator » et de l’équipement naval pour compléter l’armement militaire.

 Le Caire est sur le point de conclure un contrat avec la Russie : plusieurs hélicoptères Kamov Ka-52 « Alligator » vont lui être livré, ainsi que de l’équipement naval. C’est ce qu’a récemment annoncé Alexandre Mikheiev, directeur général de Rosoboronexport, l’entreprise russe en charge des exportations d’armement.

Ce dernier a ajouté que des systèmes complémentaires d’équipements navals devront s’ajouter aux deux porte-hélicoptères Mistral d’origine françaises, ce qui explique le contrat. Ce dernier devrait être signé avant la fin de l’année 2017.

D’autres ventes militaires par le passé

Pour rappel, l’Egypte s’était fait livrer en septembre 2016, les deux porte-hélicoptères Mistral. Le contrat d’une valeur de 950 millions d’euros, à l’origine destiné à la Russie avait été annulé suite à l’implication russe dans le conflit ukrainien. 

Ce n’est pas le premier contrat d’armement russo-égyptien depuis 2011. En 2014, 3,5 milliards de dollars d’armes d’infanterie, de missiles sol-air et de pièces d’artillerie d’origine russe avaient été vendus à l’Egypte.

 

Pour en savoir plus sur l’Egypte, découvrez nos vidéios inédites:

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *