Le marché du gaz naturel en Egypte désormais entre les mains du secteur privé
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #Entreprises #Institutions #Politique #VieDesEntreprises #EGYPTE
Bastien Mekhazni
lundi 10 juillet 2017 Dernière mise à jour le Lundi 10 Juillet 2017 à 13:49

Pour répondre à une demande tirée par une croissance économique en transition, l’Etat Egyptien cède sa place au secteur privé, désormais en charge de l’importation et de la distribution du gaz naturel liquéfié en Egypte. L’Etat a récemment adopté une loi permettant de faciliter les importations et la distribution de gaz naturel en Egypte.

 
Quelque temps après la découverte de gisements gaziers en Egypte offrant au pays l’autosuffisance pendant un an, une nouvelle loi a été adoptée au sein du parlement égyptien portant sur l’instauration d’un organisme de régulation du secteur gazier en Egypte. 
Avec pour objectif d’augmenter l’entrée de capitaux étrangers dans ce secteur en pleine croissance, l’Egypte compte libéraliser les importations de gaz et sa distribution afin de fluidifier le marché et l’allocation de ses ressources
 
Cette nouvelle loi qui sera mise en oeuvre d’ici 6 mois, permettra d’entretenir une concurrence qui sera sans doute gage d’une diminution des prix du gaz naturel en Egypte, quelques jours après l’annonce du gouvernement de la suppression des subventions sur les carburants. Pour rappel, les prix du carburant ont augmenté de près de 50% suite à l’arrêt des subventions. Une augmentation qui commence à alimenter l‘inflation égyptienne, à un niveau déjà inquiétant (30%).

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Egypte :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *