La limitation des exportations de riz se maintient en Egypte
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Entreprises #Politique #EGYPTE
Juli Choquet
mercredi 12 juillet 2017 Dernière mise à jour le Mercredi 12 Juillet 2017 à 14:05

Le ministère de l'approvisionnement a récemment annoncé que la politique restrictive d'exportation de riz en vigueur depuis le 10 août 2017 sera maintenue.

L’imposition de quotas visant à limiter les exportations de brisures de riz et de riz blanc va se poursuivre. L’objectif de ces restrictions commerciales consiste à garantir la disponibilité du riz dans l’espace national égyptien permettant ainsi d’alimenter la politique de subventions alimentaires menée par le gouvernement en protégeant le prix. 

Rester concurrent sur le marché

En effet, l’exécutif espère ainsi entretenir une concurrence sur les marchés locaux permettant de diminuer les prix à un niveau minimum. 

Depuis sa mise en oeuvre, cette politique a permis de diviser le niveau des exportations par quatre passant de 200 000 tonnes en 2015 à 50 000 tonnes en 2017. Le stock de riz disponible en Egypte est ainsi passé à 2 millions de tonnes en 2017. La production de riz en 2016 s’élève en Egypte à 7,39 millions de tonnes.

Pour en savoir plus sur l’Egypte, découvrez nos vidéos inédites:

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *