#ASavoir #Actualite #AvisDExperts #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Entreprises #Institutions #PhotosEtVideos #VieDesEntreprises #ALGERIE
Bastien Mekhazni
mercredi 12 juillet 2017 Dernière mise à jour le Mercredi 12 Juillet 2017 à 16:32

Ce 7 juillet, Halim Ammar Khodja, directeur adjoint de la CCI algéro-française s’est exprimé au micro d’Ecomnews Med. Au cours de cet échange, l’algérien a expliqué quels sont les enjeux économiques et commerciaux de l’Algérie, ainsi que leurs conséquences sur les entreprises étrangères souhaitant développer un partenariat avec le pays.

 
On le sait tous : “l’Algérie dispose d’une manne financière conséquente“.
 
Le financement, ce n’est pas ce qui manque pour cet exportateur de pétrole.  Ce qui pose problème en Algérie, c’est le manque de dynamisme de l’économie nationale et le déficit commercial
C’est pourquoi le pays “oriente aujourd’hui sa politique économique vers la production locale“.
 
Si le capital financier ne manque pas, “[L’Algérie] est aujourd’hui en recherche d’un transfert de savoir faire“. Le directeur adjoint insiste sur la nécessité de développer des partenariats davantage tournés vers les investissements directs étrangers (IDE) entrants en Algérie, plutôt que vers des relations commerciales confinant le pays dans le dangereux rôle d’importateur de produits finis. 
 
Dynamiser l’économie locale
 
L’enjeu pour les entreprises françaises souhaitant exporter en Algérie, c’est de “produire localement et commercialiser directement [dans l’espace national]”.
H. A. Khodja a ajouté que c’est déjà le cas pour Lessieur après la réduction des quotas d’importations sur la mayonnaise et le ketchup. Le français a développé des entreprises spécifiques produisant et commercialisant sur place ce type de produits. 
 
L’investissement direct dans l’espace national devient donc une condition nécessaire pour exporter en Algérie. 
 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *