Le satellite franco-israélien,Venµs, photographiera le réchauffement climatique
#ASavoir #Actualite #BonsPlans #BuzzNews #Decideurs #Economie #Entreprises #Institutions #VieDesEntreprises #ISRAEL
Ecomnews Med Redaction
vendredi 21 juillet 2017 Dernière mise à jour le Vendredi 21 Juillet 2017 à 10:27

La végétation et les phénomènes de changements climatiques seront observés et étudiés par Venµs, le satellite franco-israélien. Le programme innovant découle d’une collaboration entre l’Agence spatiale israélienne et le Centre national d’études spatiales de France.

Le 17 août, Venµs, rattaché à une fusée Vega, sera envoyé dans les airs depuis Kourou en Guyane pour une durée de deux ans et demi. Il aura pour mission de photographier tous les deux jours 110 sites dans le monde. La caméra multispectrale  photographiera, à très haute résolution, des parcelles de 5,3 mètres par 27 km.

Premier satellite chargé d’observer les variations climatiques, Venµs rendra compte des niveaux océaniques, de la fonte des glaces, de l’évolution des forêts,… A terme, il s’agira d’étudier ces phénomènes afin d’établir un bilan sur le réchauffement climatique, d’améliorer la gestion des sols et des ressources alimentaires.

Une étroite collaboration franco-israélienne

80 millions d’euros, c’est le coût du programme « Végétation and Environment monitoring on a New MicroSatellite » issu de la collaboration entre le Centre national d’études spatiales (CNES) de France et l’Agence spatiale israélienne (ISA).

Cette collaboration n’est pas récente et date en réalité de l’accord bilatéral sur l’utilisation pacifique de l’espace de 1994.  Des accords commerciaux unissent aussi les deux agences spatiales. La base spatiale guyanaise accueille des satellites israéliens dont les équipements sont régulièrement produits par l’agence spatiale française.

Israël : une industrie spatiale spécialisée

Les recherches et les actions menées par l’Agence spatiale israélienne participent au développement de l’économie, l’agriculture, l’industrie et à l’innovation des communications et des technologies. Israël s’est distingué de ses homologues en se spécialisant dans les technologies pour les satellites miniatures, légers et performants,  et les méthodes de lancement de fusée.

Ces nano-satellites, spécialisés dans les communications et l’imagerie, sont aujourd’hui considérés comme les plus perfectionnés de l’industrie spatiale mondiale. Ainsi, Israël s’est imposé depuis plusieurs décennies sur la scène internationale, grâce à son expertise et son savoir-faire dans le domaine spatial.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Israël :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *