Comment l'Algérie peut-elle renforcer son attractivité touristique ?
#ASavoir #Actualite #Agenda #BonsPlans #BuzzNews #CultureSport #Decideurs #Economie #EnDirectDe #ALGERIE
Diane Janel
mercredi 26 juillet 2017 Dernière mise à jour le Mercredi 26 Juillet 2017 à 15:10

Quelles sont les mesures du gouvernement algérien pour développer le tourisme ? Valorisation du patrimoine culturelle et historique, attirer les investisseurs afin qu’ils développent le potentiel du secteur… les possibilités sont nombreuses.

Mausolée de Sidi Lakhdar Benkhlouf à Sidi Lakhdar, wilaya de Mostaghanem

 

La semaine dernière, le ministre algérien de la Culture a annoncé qu’un « plan d’animation culturelle de plusieurs sites archéologiques à travers le pays sera “prochainement” mis en place » afin de valoriser le patrimoine marocain. Cette initiative répond aux problématique du tourisme, qui pourrait être considérablement “boosté” par la valorisation d’un patrimoine méconnu.

Valoriser le patrimoine Algérien

Pour attirer les touristes, le ministre de la culture souhaite donc mettre en avant le patrimoine algérien, bien que les vestiges soient peu nombreux. 

La petite ville de Sidi Lakhdar, sur le littoral ouest du pays, est l’une des visites historiques à ne pas manquer. Elle abrite la demeure du mystique soufi Sidi Lakhdar Ben Khlouf, désigné poète du Prophète. Beaucoup de pèlerins se déplaçent pour visiter son mausolée, qui abrite un étonnant palmier en forme de serpent.

Mais malheureusement, l’art du Melhoun (l’art poétique) se perd, et mériterait d’être revalorisé à travers musée-palais. De ce fait, un bâtiment dédié au melhoun va être créé, pour accueillir les passionés de la poésie maghrébine. Des documents rares à voir seront proposés au public.

Attirer plus d’investissements dans le tourisme

Le salon de l’investissement touristique et des équipements a récemment été créé à Alger. Ayant lieu du  27 au 30 septembre, cet évènement est organisé par le groupe Touba Tourisme et en collaboration avec des organismes du secteur du tourisme. Il enregistre d’ores et déjà la participation de 250 personnes.

Dans une déclaration à l’APS, le directeur général du groupe Touba tourisme, Ayache Salim a souligné “l’importance de l’organisation de ce salon qui entre dans le cadre de la promotion et le développement du tourisme, afin de lui donner un nouvel élan et de valoriser le potentiel touristique dont dispose l’Algérie” .

Afin de cerner les difficultés rencontrées par le secteur touristique, une conférence aura lieu pour aborder les problématiques de la filière touristique.

Les organisateurs du salon ont également prévu de mettre en place des visites de sites touristiques, de soirées récréatives et culturelles, notamment en direction des exposants étrangers, afin de valoriser l’offre touristique.

 

 Pour en savoir plus sur l’Algérie, découvrez nos vidéos inédites:

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *