La Confédération Générale des Entreprises du Maroc crée une 13ème région !
#ASavoir #Actualite #BonsPlans #BuzzNews #CultureSport #Decideurs #Economie #EnDirectDe #Entreprises #Institutions #Politique #VieDesEntreprises #MAROC
Diane Janel
mercredi 26 juillet 2017 Dernière mise à jour le Mercredi 26 Juillet 2017 à 13:30

La plateforme “Marocains entrepreneurs du monde” (MeM), est officiellement lancée pour permettre aux entrepreneurs marocains de l’étranger d’investir plus facilement dans leur pays. Il s’agira de la 13ème région de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM).

 

Lundi  24 juillet, la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) et le Ministère des Marocains Résidant à l’Etranger et des Affaires de la Migration ont officielement lancé la plateforme “Marocains entrepreneurs du monde (MeM)“, qui constituera la 13ème région de la CGEM.

Abdelkrim Benatiq, ministre délégué auprès du ministre des affaires étrangères, chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration, a déclaré dans une interview donnée au journal “Aujourd’hui le Maroc“: “La 13ème région est l’articulation entre migration et développement. Nous considérons avec la CGEM que les 5 millions de Marocains résidant à travers le monde comme des acteurs pour une vraie coopération à la fois efficace, riche entre les pays d’accueil et leur pays d’origine“.

Pour rappel, les CGEM-Régions émanent du secteur privé et assurent la représentation de l’ensemble des entreprises et des régions au sein du Conseil d’Administration de la CGEM et du CNE.

Quels avantages pour les entrepreneurs ?

Lancée à l’occasion de la première édition du Moroccan Business Bridge, cette région sera une plateforme d’échanges pour les entrepreuneurs. Cela encouragera les chefs d’entreprises marocains résidant à l’international à investir dans leur pays d’origine et dévellopper les échanges économiques entre le Royaume et l’étranger.

Abdelkrim Benatiq, a déclaré: “Aujourd’hui, nous sommes devant un portail qui va canaliser tous les contacts. Ce sera un feedback en permanence qui va permettre à ces Marocains résidant à l’étranger de découvrir les opportunités et d’être partie prenante à la fois. L’objectif étant d’avoir des interactions et des relais permanents au Maroc au cas où ils ont dans l’avenir la volonté, le choix et la décision d’investir.”

Le ministre chargé des Marocains résident à l’étranger et des Affaires de la migration, Anis Birou, a rappelé que la communauté marocaine résidente à l’étranger est estimée à plus de 5 millions de personnes, réparties dans environ 120 pays, dont plus de 300.000 entrepreneurs. La majorité de ces derniers aimeraient pouvoir investir au Royaume pour contribuer au rayonnement et au développement du pays.

 

Pour en savoir plus sur le Maroc, découvrez nos vidéos inédites:

 

 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *