En Tunisie, 1000 écoles de conduite ont fermé
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #CultureSport #Decideurs #Economie #EnDirectDe #Entreprises #TUNISIE
Diane Janel
vendredi 28 juillet 2017 Dernière mise à jour le Vendredi 28 Juillet 2017 à 12:59

En Tunisie, le secteur des écoles de conduite est en difficulté : 1000 d’entres elles ont fermé boutique car elles étaient en faillite. Cela complique la vie des citoyens qui ont tendance à être trop nombreux au sein des auto-écoles.

 

Mohamed Baccouche, président de la chambre des propriétaires des écoles de conduite, a annoncé jeudi 27 juillet 2017 a Jawhara FM, que, sur 5000 écoles de conduite, 1000 allaient fermer. La raison de ces fermetures est d’ordre financière, ce que Mohamed Baccouche déplore:

«Ce nombre est ahurissant. Fermer 1000 écoles sur 5000 représente un coup terrible pour le secteur, car, ne l’oublions pas, cela aura un impact direct sur la sécurité routière et la vie du citoyen».

Habituellement, la période estivale connaît un regain de l’activité des écoles de conduite, car les jeunes profitent souvent de ce moment là pour s’inscrire, mais cette fois-ci, ce n’est pas le cas:

« Cette baisse de l’activité et donc des recettes a une liaison directe avec l’effritement du pouvoir d’achat des citoyens», affirme M. Baccouche

Les tarifs en vigueur

A propos des prix pratiqués, le président de la chambre affirme que les « écoles font de la concurrence déloyale en abaissant les tarifs afin de drainer les clients ». Le ministre a rappelé que ces écoles peu chères proposent souvent des prestations qui laissent à désirer, et il déconseille donc de s’y inscrire. 

Mohamed Baccouche a aussi précisé que face aux fraudes dans les auto-écoles , les écoles de conduite et les voitures d’examen seront dotées de caméras afin d’éviter toutes tentatives de triche.

Mohamed Baccouche a annoncé que les tarifs réglementaires sont établis sur la base d’une étude spécialisée du secteur: «C’est ainsi que le tarif de la séance de code de la route est fixé à 8 dinars, tandis que celui d’une séance de conduite est de 40 dinars», a-t-il expliqué.

Cela revient respectivement à 2.76 euros la séance de code, et 13.81 euros la scéance de permis. 

 

 Pour en savoir plus sur la Tunisie, découvrez nos vidéos inédites:

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *