La société d’investissement palestinienne arabe se porte bien !
#ASavoir #Actualite #Agenda #BuzzNews #Decideurs #Economie #EnDirectDe #Entreprises #ISRAEL
Diane Janel
lundi 21 août 2017 Dernière mise à jour le Lundi 21 Août 2017 à 08:41

La société d’investissement palestinienne arabe enregistre des bénéfices nets de 7,9 millions de dollars au cours du premier semestre 2017, soit une croissance de 25,4 % comparé à l’année dernière.

 

Selon Tarek Aqqad, président du conseil d’administration et PDG de la société d’investissement palestinienne arabe ( APIC), le groupe enregistre des bénéfices nets après impôts de 7,9 millions de dollars au cours du premier semestre 2017. Il s’agit d’une belle croissance de 25,4 % par rapport à l’année dernière.

Présentation du groupe

La société d’investissement palestinienne arabe (APIC) a été fondée en 1994 afin de promouvoir les investissements en Palestine, Jordanie, Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis dans le secteurs de la fabrication, du commerce, de la distribution et des services. Le groupe se compose en tout de neuf filiales.

Une diversification

Les usines de Sinora en Jordanie et en Palestine ont reçu un certificat international de sécurité alimentaire qui est un gage de qualité : le FSSC (Food Safety System Certificate 22000 (ISO/TS22002-1). Ce certificat sanctionne l’adoption des normes de sécurité alimentaires les plus strictes à l’échelle mondiale. Il est reconnu par des organisations internationales clés comme l’European Food and Beverage Association, l’American Manufacturing Association et la Global Food Safety Initiative. 

On sait que Siniora a réalisé un bénéfice net de 2,7 millions de dollars, soit une croissance de 36 % par rapport à la même période de 2016

Outre cette marque de reconnaissance, la filiale d’APIC Palestine Automobile Compagny (PAC) a inauguré son nouveau siège de Hyundai à Ramallah, en Palestine, pour 4 millions de dollars.

Cette somme conséquente sera investie dans un centre de service à la pointe de la technologie, une grande division dédiée aux pièces de rechange et un nouvel atelier de peinture/carrosserie. Le centre dynamisera la croissance de Hyundai en Palestine, et offrira aux clients les conditions propices à l’entretien des véhicules, notamment ceux qui emploient des technologies hybrides et électriques.

Pour en savoir plus sur Israël, découvrez nos vidéos inédites:

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *