En Israël, les programmateurs informatiques ont de beaux jours devant eux !
#ASavoir #Actualite #Agenda #BonsPlans #BuzzNews #Decideurs #Economie #Emploi #EnDirectDe #Entreprises #Institutions #ISRAEL
Diane Janel
mardi 22 août 2017 Dernière mise à jour le Mardi 22 Août 2017 à 13:15

Face au manque de programmateurs informatiques en Israël, l’Etat investit 2,3 millions d’euros afin de développer le programme “le camp d’entraînement de codage”.

 

 

Israël est en pénurie de programmeurs informatiques. Pour cette raison, la startup nation va allouer 2,3 millions d’euros pour développer le programme : « le camp d’entraînement de codage“. L’objectif consiste à offrir une formation à des jeunes ayant envie d’apprendre la programmation.

Une formation intensive 

Cette formation intensive durera six à douze mois pour les diplômés des universités, ainsi qu’un stage à plein temps pour les diplômés qui songent à se lancer dans une carrière dans la programmation informatique.  Le programme a été créé avec la collaboration du ministère de l’Économie et de l’Industrie, de l’autorité de l’Innovation d’Israël, du ministère des Affaires sociales, du ministère des Finances, du Conseil économique national, des Industries de technologie avancée d’Israël (IATI). Et des cadres de haut rang du secteur des entreprises.

L’objectif est de préparer 250 employés à travailler à la fin de la première année, et 450 nouveaux employés à la fin de la troisième année, avec des bourses étudiants pour encourager l’inscription des personnes issues de diverses populations. L’autorité prévoit de lancer des appels de fonds auprès des organismes de formation en automne.

« L’innovation ici est la capacité du gouvernement et de ses agences à examiner les besoins du marché et à utiliser les outils disponibles pour diriger les gens vers des professions à forte demande avec des salaires élevés. Ce modèle offre une solution à deux problèmes : il s’agit d’une réponse pour un manque d’employés qualifiés et permet également aux gens de se consacrer à des professions qui amélioreront leur statut socio-économique », explique Aharon, membre de de l’autorité de l’Innovation ( l’organisme chargé de la politique de l’innovation du pays et de l’amélioration de l’écosystème technique national).

Une pénurie de programmateurs

 Israël manque cruellement d’ingénieurs de qualité et de programmeurs informatiques, ce qui pose problème dans la mesure ou la startup nation a basé son developpement sur ses innovations technologiques.

En avril 2017, la demande du marché pour les programmeurs était à 2,5 fois supérieures à l’offre disponible. En mai 2017, il y avait 7 127 postes à pourvoir dans le secteur israélien de la haute technologie, principalement des postes d’ingénieurs et de programmeurs, a déclaré l’autorité.

L’an passé, Avi Hasson, ancien scientifique en chef d’Israël au ministère de l’Économie et de l’Industrie, avait tiré la sonnette d’alarme: selon lui, Israël risque de manquer de 10 000 ingénieurs et programmeurs d’ici une décennie si des mesures radicales ne sont pas prises. 

 

Pour en savoir plus sur Israël, découvrez nos vidéos inédites:

 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *