Au Maroc, le port de Mhiriz sera opérationnel en 2018
#ASavoir #Actualite #Agenda #BonsPlans #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Entreprises #MAROC
Diane Janel
mercredi 23 août 2017 Dernière mise à jour le Mercredi 23 Août 2017 à 10:27

Un nouveau port sera inauguré en été 2018 au sud de Dakhla pour 2 millions d’euros. Un projet qui entre dans le cadre de la stratégie portuaire nationale visant à dynamiser le commerce.

 

Un port sera construit au sud de la ville de Dakhla, à Mhiriz pour un coût de 2 millions d’euros. Opérationnel d’ici le début de l’été 2018, ce port qui promet de booster les échanges commerciaux entre dans le cadre d’une stratégie portuaire nationale. 

Dynamiser le commerce

En effet, le projet Dakhla Atlantique prévu pour la région de Dakhla-Oued Eddahab consiste à créer des liens commerciaux en rapport avec pêche et à dynamiser l’exploitation des petits pélagiques du stock C ( il s’agit des espèces de poissons vivants en surface ou entre les deux eaux :Sardine, Maquereau, Chinchards, Anchois et sardinelles).

Ces relations commerciales dynamisées permettront également d’approvisionner l’économie régionale en intrants industriels, énergétiques et en biens de consommation. Actuellement 2 sites sont préssentis pour la construction du port: la baie de Cabello et la baie de Cintra.

Un réseau portuaire complet

Le port de Mhiriz sera construit en eau profonde extérieur à la baie. Il permettra de venir compléter le réseau économique et sociale qui a été constitué au sud du Royaume. On sait d’ores et déjà que des dessertes seront effectuées par navires porte-conteneurs vers les grands ports majeurs de la région.

Le nouveau port sera destiné aussi bien à l’accueil des trafics de la pêche associés à la nouvelle zone franche, qu’aux trafics «commerciaux» liés à la pêche. A l’heure actuelle, la production de la pêche est suffisamment importante pour pouvoir établir des lignes de traffic régulières.

 

Pour en savoir plus sur le Maroc, découvrez nos vidéos inédites:

 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *