Les pesanteurs administratives de l’Algérie mises en avant à Boumerdès
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #Entreprises #Institutions #VieDesEntreprises #ALGERIE
Ecomnews Med Redaction
lundi 28 août 2017 Dernière mise à jour le Lundi 28 Août 2017 à 11:01

Le premier salon de l’agroalimentaire qui s’est terminé ce weekend à Boumerdès dans le nord de l’Algérie a été marqué par la critique de la part des investisseurs.

C’est le domaine du foncier qui a le plus suscité de critiques lors du premier salon de l’agroalimentaire de Boumerdès. Alors que les investisseurs dénoncent des problèmes et obstacles administratifs réguliers, la gestion des douanes n’a pas non plus été épargnée. En cause la lenteur systématique des dossiers pour le prélèvement des impôts.

Ce système porte de graves préjudices à la dynamique économique de l’Algérie. Ces manquements et lenteurs dans la gestion du foncier sont pour beaucoup d’entrepreneurs la raison de bien de maux : difficultés financières, problème d’échéance des paiements voir obligation de plans sociaux pour garder sa survie économique…

De son coté, le ministère de l’économie et la direction des impôts au service du foncier se veulent rassurants. Ils proposent des “solutions intermédiaires” aux entrepreneurs qui connaitraient ce type de difficultés sans pour autant en préciser la teneur. Dans tous les cas, l’évolution de ce type de critiques en Algérie restent à suivre.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Algérie :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *