#ASavoir #Actualite #AideAuxEntreprises #AvisDExperts #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Entreprises #Institutions #PhotosEtVideos #ALGERIE #MAROC #TUNISIE
Juli Choquet
lundi 11 septembre 2017 Dernière mise à jour le Lundi 11 Septembre 2017 à 16:59

Les trois responsables des CCI Tunisienne, Algérienne et Marocaine répondent à nos questions sur les différences culturelles qui peuvent parfois freiner le Business pour entrepreneurs désireux de s’implanter dans l’un des trois pays.

Au Maroc mieux vaut « avoir une approche relativement humble »

C’est le conseil donné par Cherafa Chebani, directrice de la Chambre de Commerce et d’Industrie France Maroc. En effet s’il faut se montrer confiant auprès des partenaires, mieux vaut ne pas être trop présomptueux et apprendre à connaître la culture du business au Maroc. « créer le contact et le rendre pérenne » demeure tout aussi primordial.

Algérie : « l’email vient en seconde position »

« C’est bien lorsqu’on connaît la personne qu’on lui envoi des emails ». En Algérie le contact en face à face reste la règle pour faire affaire. « Essayer de vendre quelque chose à une entreprise Algérienne » par email va « être très mal perçu » nous confie Halim Ammar Khodja directeur adjoint de la Chambre de Commerce et d’Industrie Algéro-Française. En un mot il faut « privilégier l’approche directe ».

Tunisie « Il faut se déplacer »

« On ne peut pas encore traiter dans les trois pays du Maghreb les affaires à distance, il faut se déplacer ». Le conseil ne peut être plus clair pour Habib Gaida, directeur Général de la Chambre de Commerce Tuniso-Française. Le principe en Tunisie est de sympathiser plus que de simplement connaître les personnes avec qui vous voulez faire des affaires. En ajoutant que la prospection ne suffit pas, « comme c’est un marché de prix, les gens comparent les (différentes) offres ». Le marché Tunisien reste d’ailleurs convoité par les Italiens, les Espagnols et les Portugais.

En un mot, faire du commerce au Maghreb vous l’aurez compris reste avant tout une aventure humaine ! Armez vous de patience, car les contacts prennent du temps. Cependant une fois les contacts collectés et avec un travail de relance, la relation business dans les trois pays du Maghreb demeure pérenne. Maintenant à vous de jouer !

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique dans les trois pays du Maghreb : 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *