Pourquoi les banques financent le commerce extérieur de l’Egypte ?
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #Institutions #EGYPTE
Juli Choquet
lundi 25 septembre 2017 Dernière mise à jour le Lundi 25 Septembre 2017 à 09:19

Depuis la libération du taux de change en Egypte, les banques ont financés le commerce pour un montant total annuel de 55 milliards de dollars.

Depuis la dévaluation de livre Egyptienne en novembre 2016, la banque centrale et l’agence Reuters ont annoncé que l’année 2016 avait vu le financement des banques participer à hauteur de 55 milliards de dollars du financement du commerce extérieur.

Ces banques dont la Banque centrale Egyptienne, la banque Misr ou la société générale et la banque franco-Egyptienne se sont engagées de nouveau pour l’année 2017 pour un montant de 15 milliards de dollars. Les instruments de paiement internationaux auraient eux rapportés 40 milliards de dollars aux établissements bancaires des pays du Machrek.

Le Fond Monétaire International avait poussé à des réformes macro-économiques en Egypte dont la réduction du déficit de la balance commerciale. La banque centrale Egyptienne espère ainsi renforcer les comptes publics de 12 milliards de dollars.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Egypte :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *