Egypte: Trump envisage de relancer l'aide militaire américaine
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #Institutions #Politique #EGYPTE
Ecomnews Med Redaction
mercredi 27 septembre 2017 Dernière mise à jour le Mercredi 27 Septembre 2017 à 09:24

Lors de l’Assemblée générale de l’ONU en Septembre 2017, le Président Donald Trump s’est entretenu avec son homologue le Président Abdel Fattah El-Sisi, affirmant que son administration considérait relancer l’aide financière militaire que les Etats-Unis versent depuis 30 ans à leur partenaire stratégique.

Un jet F-16, qui fait partie de l’aide militaire que les Etats-Unis versent à l’Egypte.

L’Egypte est un partenaire stratégique clé des Etats-Unis au Moyen-Orient depuis 40 ans, un allié de sécurité et de stabilité influent de la première puissance mondiale sur cette zone. Washington aurait versé au Caire près de 80 milliards de dollars d’assistance militaire et économique depuis 30 ans. Mais lors du mandat de Barack Obama, les relations entre l’Egypte et les Etats-Unis étaient mouvementées. L’aide financière avait été coupée après que le général des Armées Abdel Fattah El-Sisi avait renversé le président Mohamed Morsi en 2013.

L’administration d’Obama avait rétablit une partie des fonds au début de l’année 2015, alors que le printemps arabe avait permis à l’Etat Islamique d’étendre son influence. Les fonds avaient de nouveau étaient gelés en Août 2017 alors que les Etats-Unis annulaient 100 millions dollars d’aide et retenaient 195 millions de dollars en reprochant au Caire des atteintes aux droits de l’homme.

Cependant, lors de l’assemblée générale de l’ONU à New York la semaine dernière, le président Donald Trump s’est entretenu avec son homologue Abdel Fattah El-Sisi positivement. Il a indiqué que la relation entre les deux pays était “très bonne”. « Nous allons très certainement étudier cela », a déclaré Donald Trump.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Egypte :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *