Maroc : La croissance en 2017 est estimée à 4,3 %
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Decideurs #Economie #Institutions #MAROC
Ecomnews Med Redaction
jeudi 28 septembre 2017 Dernière mise à jour le Jeudi 28 Septembre 2017 à 15:55

Le Conseil de la banque centrale du Maroc, Bank Al-Maghrib, s’est rassemblé mardi dernier pour la troisième réunion trimestrielle 2017. Voici les derniers chiffres de l’économie du royaume chérifien.

Siège de la Bank Al-Maghrib à Casablanca, Maroc. Credit Photo : Wheeler LIM.

Bank Al-Maghrib annonce une croissance de 4,3 % en 2017 grâce une bonne campagne agricole cette année. La production céréalière aurait atteint 96 millions de quintaux, soit un rebond de 14,7 % de la valeur rajoutée agricole en 2017. Les activités non agricoles poursuivent leur reprise avec la croissance de la valeur ajoutée qui devrait atteindre 2,9 % cette année.

Du côté du marché du travail, 74 000 nouveaux emplois ont été créés au deuxième trimestre 2017 dont 52 000 en agriculture, mais le taux chômage a augmenté de 0,2 % pour monter à 9,3 points. Le développement de l’agriculture a également stimulé les exportations avec une augmentation de 6,7 % sur les huit premiers mois de l’année, en particulier de produits agricoles et agro-alimentaires. 

L’inflation a fortement ralenti au cours de l’année, passant de 1,9% durant les deux premiers mois à 0,2 % en moyenne au cours des 6 mois suivants. Cette baisse peut être expliquée par le repli des prix des produits alimentaires à prix volatils. La moyenne pour l’année 2017 est estimée à 0,6 %.

La conclusion de la réunion s’est portée sur le déficit budgétaire dont l’estimation est de 3,5 % du PIB pour 2017 et de 3,2 % du PIB pour l’année 2018.

 Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique au Maroc :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *