La France facilite l'obtention du visa Schengen aux ressortissants algériens
#Actualite #BonsPlans #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Institutions #Politique #ALGERIE
Ecomnews Med Redaction
mardi 3 octobre 2017 Dernière mise à jour le Mardi 3 Octobre 2017 à 16:24

Cela fait près de 20 ans, depuis l’arrivée au pouvoir d’Abdelazziz Bouteflika en 1999, et la fin de la décennie noire qu’a connue l’Algérie que le dossier est ouvert. Après des efforts considérables pour normaliser la situation, les délais de traitement sont passés de trois mois en 1999 à 10 jours aujourd’hui.

L’ambassade de France en Algérie a entamé depuis le mois d’avril des manoeuvres visant à faciliter la procédure d’obtention du visa Schengen aux Algériens.

Au-delà des délais de traitement, le nombre de refus a également été revu à la baisse , avec un taux de refus estimé à 26% en 2016 rapporte Algérie360. ” Quand j’ai quitté l’Algérie en 2012 il y avait 200.000 visas accordés chaque année nous en sommes aujourd’hui à 410.000 ” souligne Xavier Driencourt au siège de l’ambassade où il accueillait Lakhdar Dorbani ministre algérien du tourisme et de l’artisanat.

La présence du ministre du tourisme témoigne de la volonté du gouvernement algérien d’ouvrir le pays aux touristes une manne financière dont l’économie algérienne a cruellement besoin pour ne plus dépendre uniquement des hydrocarbures. Reste maintenant sur la table le dossier des visas étudiants, dans un communiqué publié il y a deux mois Billal Latbi vice-président du CROUS de Créteil et membre de l’Union des étudiants algériens de France (UEAF) dénonçaient les conditions d’attribution de visas étudiants jugées trop strictes. 

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Algérie :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *