Le Maroc à l’assaut d’une prochaine adhésion à l’organisation Africaine OHADA
#ASavoir #Actualite #AideAuxEntreprises #BuzzNews #Decideurs #Economie #Entreprises #Institutions #MAROC
Ecomnews Med Redaction
lundi 9 octobre 2017 Dernière mise à jour le Lundi 9 Octobre 2017 à 12:25

Soucieux de devenir le nouveau leader de l’Afrique après son retour fracassant dans l’Union Africaine, le Maroc envisagerait d’adhérer à l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA).

En effet, selon le quotidien marocain les ECO, un certain nombre d’acteurs économiques et de protagonistes issus des milieux d’affaires ont fait part de leur intérêt quant au droit OHADA. 

Basée à Yaoundé, au Cameroun, l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA) a pour mission principale l’harmonisation du droit des Affaires en Afrique aux fins de garantir, au niveau de ses Etats membres, une sécurité juridique et judiciaire pour les investisseurs et les entreprises. 

Cet engouement partagé s’est traduit sur le terrain par le déplacement du secrétaire permanent de l’OHADA, Dorothé Cossi Sossa, au Maroc en septembre 2017, pour une visite de travail avec un panel d’acteurs économiques et politiques de premier plan. Les discussions ont porté sur un éventuel rapprochement entre l’organisation africaine et le Maroc.

Par ailleurs, le Président fondateur de la Chambre de commerce et d’industrie du Maroc en Côte d’Ivoire Abdelilah El Hamdouni s’est montré favorable à un rapprochement en déclarant qu’une adhésion du Maroc à l’OHADA serait la bienvenue.

Force est de constater que le Maroc qui a longtemps entretenu des relations tumultueuses avec les différentes institutions africaines officielles, entend désormais changer de stratégie. Ayant pris la pleine mesure du potentiel économique du contient africain (hausse de la croissance estimé à 3,5 % en 2017, et 3,6 % en 2018 par le FMI) Le royaume chérifien ne ménage pas ses efforts afin de défricher le terrain à ses entreprises. En tirant profit de sa position géographique stratégique, il ambitionne aujourd’hui de devenir la force économique majeure du continent africain.

Kheireddine BATACHE.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique au Maroc :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *