Egypte : La banque Misr négocie un prêt de 500 millions de dollars avec la Chine
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #Emploi #Institutions #Recrutement #EGYPTE
Juli Choquet
jeudi 12 octobre 2017 Dernière mise à jour le Jeudi 12 Octobre 2017 à 08:48

La banque Chinoise de Développement investira 500 millions de dollars en Egypte dans des secteurs d’avenir.

Akef Al Maghrabi directeur général de la deuxième plus grosse banque du pays, se verra octroyer très prochainement un prêt de 500 millions de dollars par la banque Chinoise de Développement ( China Development Bank) alors très active dans les fond d’investissements dans le pays. Le prêt servira à moderniser des infrastructures existantes dans les centrales électriques, les bâtiments publics ou les lignes de télécommunications mais aussi à proposer de petits prêts pour les petites et moyennes entreprises. La deuxième partie de ce fond est cruciale pour sortir le pays d’un taux de chômage qui demeure toujours élevé (jusqu’à 33% chez les jeunes). Le gouvernement Egyptien mise ainsi sur son économie locale pour faire monter le nombre d’embauche de sa population.

La Chine est le premier investisseur direct sur le continent Africain et s’intéresse de plus en plus à l’Egypte notamment auprès du Ministère Egyptien du Transport avec qui elle a signé des accords cadres.

Malgré de bons bénéfices bancaires, l’Egypte cherche à diversifier la provenance de ses IDE (Investissement Direct Etranger) afin d’éviter une dépendance trop forte à des banques internationales ou institutions. Mais rappelons que dans le cas de la banque chinoise de développement, le prêt ne fonctionnera uniquement que s’il tend à favoriser des entreprises Chinoises. Le gouvernement doit donc veiller à ne pas entrer en trop forte dépendance vis à vis des entreprises présentes dans le pays, pour conserver une marge de manœuvre dans le processus économique décisionnel.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Egypte :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *