Maroc : La Banque Mondiale table sur une croissance de 4,1% pour 2017
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Economie #MAROC
Ecomnews Med Redaction
jeudi 26 octobre 2017 Dernière mise à jour le Jeudi 26 Octobre 2017 à 10:44

Croissance économique : la Banque Mondiale explique dans son dernier rapport que l’économie marocaine envoie des signaux de plus en plus encourageants. Analyse !

La Banque Mondiale table sur une croissance de 4,1% pour 2017

Dons son dernier rapport de suivi de la situation économique, la Banque Mondiale a revu à la hausse ses prévisions de croissance pour l’année 2017 à 4,1%, contre les 3,8% de son estimation de juin dernier.

Cette évolution a été justifiée par l’amélioration significative de la production agricole (+14,3%), tirée principalement par la récolte céréalière supérieure à la moyenne au titre de la campagne agricole 2017-2018 après une année 2016 marquée par une grave sécheresse (-11,3%).

2017, une année sous le signe de l’embellie économique

La croissance économique devrait atteindre les 4,1%, en affermissement de 0,3 points de ce qui était prévu il y a encore quelques mois. Cette performance est particulièrement dopée par la progression de 14,3% de la valeur ajoutée agricole (contre -11,3% l’année dernière).

L’inflation, pour sa part, ressortirait à 1% en moyenne en 2017 avant d’atteindre les 1,6% en 2018, estime l’institution financière internationale. Concernant le solde des opérations courantes, la même source rapporte qu’il devrait s’établir à -5,2% du PIB en 2017 et à -5,3% en 2018. La Banque Mondiale a également noté que le déficit budgétaire continuera à reculer dans la mesure où les autorités marocaines cherchent à le contenir à moins de 3% du PIB.

Le Maroc ambitionne également de ramener la dette publique à moins de 60% d’ici 2021.

Des signes encourageants mais des réformes profondes restent nécessaires

Le rapport économique rendu public le 11 octobre par la Banque Mondiale souligne les avancées économiques réalisées par le Maroc. Pour Hafez Ghanem, vice-président de la Banque Mondiale pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord, « Le Maroc a fait beaucoup de réformes économiques ces dernières années et a beaucoup investi dans la modernisation de son économie. Et, les résultats sont au rendez-vous ». Toutefois, le pari ambitieux de l’émergence n’est pas encore gagné pour le Royaume Chérifien.

Pour passer à la vitesse supérieure, le Maroc s’engage à mettre en œuvre la bonne combinaison de politiques afin de stimuler la croissance potentielle, diversifier son économie, renforcer l’environnement des affaires, moderniser les services publics et renforcer le potentiel du secteur privé.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique au Maroc :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *