L’Etat Tunisien assainit la gestion de son foncier
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Collectivites #Decideurs #Economie #TUNISIE
Juli Choquet
lundi 30 octobre 2017 Dernière mise à jour le Lundi 30 Octobre 2017 à 15:32

Le Ministère des Domaines de l’Etat et des Affaires Foncières continue son travail d’assainissement du foncier dans le pays surtout dans le gouvernorat de Béjà. Enquête.

20 113 : c’est le nombre d’hectares que l’Etat Tunisien compte remettre sous son giron! Depuis la révolution du Jasmin de 2011, des « squatteurs » avaient pris des terrains domaniaux de l’Etat. Youssef Chahed, le Premier Ministre Tunisien compte bien remettre de l’ordre dans la gestion publique des terres. Il y a six mois, le premier ministre avait déjà mis de l’ordre dans la gestion du cadastre pour prévenir de conflits liés à l’appartenance de la terre entre agricultures.

Le gouvernorat de Béjà, enregistre le plus grand taux de spoliation de terre avec plus de 3 000 hectares récupérés.

D’après un communiqué publié sur le site du gouvernement, il resterait encore plus de 14 000 hectares à récupérer par l’état Tunisien. L’enjeu de la récupération des terres est évidemment fiscal mais aussi celui de l’exploitation optimale des terres en vue du développement agricole et donc économique de tout un pays. La Tunisie est par exemple un des plus gros producteurs de dattes du pourtour Méditerranéen et le second producteur d’huile d’olive du monde

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Tunisie :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *