Israël : Les startups spécialisées dans les technologies ont levées 1,4 milliards de dollars
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Decideurs #Economie #ISRAEL
Juli Choquet
jeudi 2 novembre 2017 Dernière mise à jour le Jeudi 2 Novembre 2017 à 09:02

Israël est connu pour sa capacité à innover dans les nouvelles technologies, mais surtout pour faire venir des fonds d’investissements à l’intérieur de son économie. Au cour du troisième trimestre, les startups ont réussi à lever 1,4 milliards de dollars ce qui représente une hausse de 54% par rapport à la même période l’an dernier.

La stratup Mobileye a réalisé la plus grosse transaction de l’histoire des startups du pays en étant rachetée par Intel pour un montant record de 15 milliards de dollars. 

1,4 milliards de dollars : c’est la somme totale que les startups Israéliennes ont réussi à lever en seulement 3 mois (du mois de juillet au mois de Septembre). Ce chiffre entre directement dans le calcul des flux d’IDE (Investissement Direct Etranger) qui s’élevaient à 35% du PIB en 2016. D’un autre coté, Israël est le pays qui investit le plus dans la recherche et le développement en consacrant environ 4,8% de son PIB chaque année. Les IDE proviennent principalement des Etats Unis (15% d’entre eux), des Pays Bas (11%) des îles Caïmans (6%), de la Hongrie (4%) ou encore du Canada (4%).

Le rapport publié par le centre de recherche IVC fait état d’une augmentation significative des sommes levées. Au cour du Troisième Trimestre de l’année 2016, les startups avaient levées 933 millions de dollars soit 54% de moins qu’en 2017. Le nombre de levées de fonds s’est quand à lui restreint. Si en 2015 la moyenne du nombre de levées de fonds avoisinait les 150 par trimestre, le troisième trimestre de 2017 en comptabilise 144.

Le nombre de levées de fonds baisse donc mais la somme allouée à l’investissement elle augmente. En effet la somme moyenne d’un accord d’investissement s’élève à 10 millions de dollars pour le trimestre étudié alors qu’un an plus tôt cette moyenne ne dépassait pas les 6,7 millions de dollars. 60% des accords d’investissements sont supérieurs à 20 millions de dollars.

Depuis le début de l’année fiscale 2017, 457 accords ont été signés pour un montant total d’investissement situé à 3,8 milliards de dollars. Le troisième trimestre de 2017 continue largement d’accroître le montant total des investissements de l’année.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Israël :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *