L'Egypte va recevoir 1,5 milliard de dollars de financement pour le secteur privé
#ASavoir #Actualite #AideAuxEntreprises #BuzzNews #Decideurs #Economie #Entreprises #Institutions #EGYPTE
Ecomnews Med Redaction
mardi 7 novembre 2017 Dernière mise à jour le Mardi 7 Novembre 2017 à 08:16

La Société financière internationale (SFI), organisme de la banque mondiale dédié au privé, prévoit l’injection de 1 à 1,5 milliard de dollars dans l’économie égyptienne, et cela sur les deux années à venir.

Les bonnes nouvelles pour l’économie égyptienne continuent, après les bons chiffres du secteur agricole, immobilier, la baisse du déficit commerciale, l’Egypte qui accueillera cette année plus de 10 milliards de dollars d’investissements directs étrangers voit les organismes internationaux placer leur confiance dans le pays. En effet outre le prêt que le FMI a débloqué, au prix de réformes structurelles, c’est maintenant la Banque mondiale qui s’apprête à donner un coup de pouce à l’économie égyptienne. Un accord conclu entre le gouvernement égyptien et l’institution financière prévoit selon le responsable de la SFI (la Société financière internationale) pour la région Walid Labadi « le soutien à plusieurs secteurs et projets , notamment dans le gaz, le pétrole, entrepreneuriat et le système financier » .

De plus la ministre égyptienne de l’investissement et de la coopération internationale Sahar Nour a laissé entendre que le conseil exécutif de la SFI « allait débloquer 150 millions de dollars pour le secteur agricole égyptien » la ministre a souligné que cette enveloppe « sera utilisé dans le cadre de projet public-privé pour développer le secteur de la nutrition en utilisant des technologies de pointe dans l’industrie manufacturière.Mais également pour créer des opportunités d’emploi »

Depuis le début de l’année 2017 l’Egypte a reçu près de 8,7 milliards de dollars d’investissements étrangers. La SFI a par ailleurs investit plus de dans le pays.  

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Egypte :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *