Les géants des télécoms se disputent le marché Egyptien
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Decideurs #Economie #Entreprises #VieDesEntreprises #EGYPTE
Juli Choquet
vendredi 10 novembre 2017 Dernière mise à jour le Vendredi 10 Novembre 2017 à 12:39

Alors qu’Orange vient d’investir 56 millions de dollars en Egypte, Télécom Egypt l’entreprise publique proche du pouvoir lance une offensive dans les abonnements de téléphonie mobile. Enquête sur un marché très concurrenciel.

La filiale mobile « WE » de Télécom Egypt a déjà séduit 1 million de clients pour un pays qui compte 90 millions de résidents. Il y a 20 ans Vodafone Orange et Etisalat se partageaient le marché. Mais avec la libéralisation du pays depuis les dernières années, le secteur s’est ouvert à la concurrence. Selon l’Autorité nationale de régulation des Télécommunications, l’Egypte avait tous opérateurs confondus plus d’abonnements mobiles que d’habitants avec 100 millions d’abonnés. Toujours selon la même source une hausse de 30% des prix des abonnements devrait toucher le secteur dans un pays qui connaît pourtant une inflation galopante.

Orange de son coté tente de faire baisser les prix des abonnements pour rafler le marché. La semaine dernière le conseil d’administration de l’opérateur annonçait avoir débloqué la somme de 56 millions de dollars en vue de devenir notamment le leader de la 4G sur le territoire.

Conscient du défi commercial, Vodafone Egypt a de son coté également misé sur le développement d’internet depuis un Smartphone. Au lieu de se faire concurrence, la société publique Télécom Egypt avait racheté 45% des parts de Vodafone Egypt.

Depuis ce rachat Orange tente à tout prix de rester dans la course d’un marché très concurrentiel! La difficulté principale de l’entreprise réside dans le manque de couverture réseau dans les endroits les plus reculés d’Egypte au profil d’Etisalat Misr lié à Vodafone Egypt….

La concurrence dans la téléphonie mobile mais surtout la 4G n’est pas donc pas prête de s’arrêter dans un pays représentant 100 millions de consommateurs. Affaire à suivre.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Egypte :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *