Le Maroc : 1er pays Africain à bénéficier du Fonds Vert des Nations Unies
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Decideurs #Economie #Institutions #Politique #MAROC
Kheireddine Batache
mardi 14 novembre 2017 Dernière mise à jour le Mardi 14 Novembre 2017 à 08:25

Le Royaume Chérifien devient le premier pays africain à pouvoir bénéficier du Fonds Vert de l’Organisation des Nations Unies (ONU) en décrochant un financement de 100 millions de dollars destiné à l’aider dans ses efforts de lutte contre les changements climatiques.

Le Fonds Vert pour le Climat (FCV) est un mécanisme financier mis en place par l’ONU lors de la COP 17 à Durban, en Afrique du Sud. Rattaché à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) et doté de plus de 10 milliards de dollars, il a pour mission le transfert de fonds vers les pays les plus sensibles aux changements climatiques afin de les accompagner dans leurs efforts de lutte contre ce phénomène. A ce titre, le Maroc devient le premier pays du contient noir à avoir été distingué par le FCV.

Dans le sillage de la COP 22, le Maroc continue de séduire par ses efforts de lutte contre les changements climatiques.

« La capacité du Maroc de rendre bancables des projets de changement climatique nous rend aujourd’hui leader en Afrique. Nous avons pu mobiliser 100 millions de dollars de dons dans le cadre du Fonds vert » déclare le directeur du Centre de compétences Changement Climatique du Maroc (CCCCM) et membre de l’équipe de négociation marocaine à la COP23, Mohamed NBOU. L’intéressé a également expliqué qu’en vertu de l’accord de Paris, il est exigé des pays de mettre en place un cadre de transparence permettant d’établir la tracabilité aux niveaux du soutien et de l’action.

Mais ce n’est pas tout !

En effet, le think tank britannique Overseas Development Institute estime que le Maroc fait partie des bons élèves en matière de lutte contre les effets des changements climatiques, le qualifiant ainsi de “référence” continentale voire mondiale. Dans son rapport sur le financement climatique et ses retombées, il précise que le Maroc se positionne comme le premier bénéficiaire des fonds pour le climat dans le monde entre 2003 et 2013 avec 607 millions de dollars.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique au Maroc :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *