Emmanuel Macron sera en visite en Algérie le 6 décembre prochain
#Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #Politique #ALGERIE
Kheireddine Batache
jeudi 16 novembre 2017 Dernière mise à jour le Jeudi 16 Novembre 2017 à 08:41

Emmanuel Macron sera en voyage officiel en Algérie le 6 décembre prochain, a-t-il déclaré mardi en marge de sa visite dans le nord de la France, à Tourcoing.

 

C’est désormais officiel ! Le Président de la république française Emmanuel Macron sera bientôt en Algérie. Une première depuis son élection en mai dernier. Si sa dernière visite en terre algérienne, en qualité de candidat à l’élection présidentielle de 201, avait provoqué un tolet de réactions dans la sphère médiatico-politique après ses déclarations fracassantes sur le passé historique tumultueux des deux pays, c’est sous la houlette de chef de l’état qu’il foulera cette fois-ci le sol d’Alger. Ce déplacement interviendra dans la continuité des nombreux allées et venues des responsables français et algériens chez leurs partenaires respectifs. En effet, le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia sera à son tour à Paris, quatre jours avant son homologue français, ou il est attendu pour participer aux travaux de la réunion de haut niveau qui se tiendra dans la capitale française.

Aux coeur des discussions bilatérales, la coopération économique!

Même si rien ou presque n’a filtré concernant cette la visite du chef de l’état français, on peut dors et déjà penser qu’il sera question de coopération entre les deux pays et notamment sur le plan économique. La Preuve à l’appui, la participation du ministre de l’économie français bruno Le Maire à la quatrième session de la commission mixte économique franco-algérien (COFEMA) le 12 novembre dernier a débouché sur la signatures de quelques contrats stratégiques pour les deux pays.

Par ailleurs, Emmanuel Macron, qui n’aura pas dérogé à la règle de ses prédécesseurs en choisissant de se rendre en Algérie, entend faire de ce pays un partenaire économique de choix. Il faut dire qu’au niveau de la coopération avec l’Algérie, la concurrence fait rage et notamment celle de la Chine ou la Turquie. Le Président français devra s’appuyer sur liens existant entre la France et l’Algérie pour tenter de remporter la bataille des investissements. Dans une région sensible, aux enjeux géostratégiques grandissant, la carte de la dimension méditerranéenne serait un atout de taille pour la France.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Algérie :

 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *