Au Liban, l'entrepreneuriat bat son plein
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #Emploi #Entreprises #VieDesEntreprises #LIBAN
Kheireddine Batache
mercredi 29 novembre 2017 Dernière mise à jour le Mercredi 29 Novembre 2017 à 15:20

Au Liban, le nombre d’entreprises crées et enregistrées a progressé de 62% durant les 10 dernières années.

Au pays du cèdre, l’entrepreneuriat est considéré comme un sport national, le Liban a vu le nombre d’entreprises qui y sont enregistrées sensiblement augmenté, durant les 10 dernières années.

Selon le cabinet Khalil Masri & Fils, près de 8422 entreprises ont été enregistrées au cours de l’année 2016. Même si cela représente une baisse de 8 % par rapport à l’année 2015, il n’en reste pas moins que ce nombre témoigne de l’engouement libanais vis-à-vis de l’entrepreneuriat.

Par ailleurs, les entrepreneurs au Liban ont l’air de faire confiance à l’Entreprise Individuelle plutôt qu’aux partenariats. En effet, le nombre de sociétés crées sous cette forme juridique arrive en tête de la liste avec pas moins de 4000 entités enregistrées en 2016. Derrière, on retrouve la fameuse Société à Responsabilité Limité (SARL) avec 2300 entreprises ; les Société Anonyme Libanaise (SAL) au nombre de 980 et enfin les offshore SAL avec 450 entreprises.     

Concernant à la géolocalisation des sociétés nouvellement créées, c’est la région de Baabda qui s’est taillée la part du lion avec 4000 entreprises enregistrées, suivie de Beirut avec 2000 entités commerciales. Ce classement est complété par les villes de Tripoli, Zahle et Saida. D’autre part, pas moins de 32 entreprises étrangères ont été lancées en 2016 sur le territoire libanais.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique au Liban :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *