L’Egypte aura la plus grande station d’énergie solaire en Afrique
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Collectivites #Decideurs #Economie #Entreprises #Institutions #EGYPTE
Kheireddine Batache
vendredi 1 décembre 2017 Dernière mise à jour le Vendredi 1 Décembre 2017 à 09:34

En 2018, Seize nouvelles centrales solaires verront le jour en Egypte grâce à la contribution financière de la Banque Européenne de Reconstruction et le Développement (BERD), conformément à sa récente décision d’investir un montant de 500 millions de dollars pour accompagner le développement des énergies renouvelables dans le pays du Nil.

Dans le cadre de sa politique energitique, l’Egypte veut se tourner vers les énergies renouvelables et crier haro à celles fossiles. En effet, elle vient de frapper un grand coup ! La Région d’ Assouane va se doter d’un nouveau complexe de seize stations qui produiront de l’énergie solaire. Ce méga projet qui aura une capacité globale équivalente à 1,8 gigawatts et se déploiera sur une surface terrestre de 37 kilomètres carrés, entrera en phase d’exploitation en 2018.

Etant à l’avant-garde du secteur des énergies renouvelables, La BERD reste au chevet de l’Egypte dans ce domaine. Pour le directeur de la branche électricité et énergie à la BERD Harry Boyd-Carpenter, l’institution bancaire européenne est “un ardent partisan du développement des énergies renouvelables en Égypte, fournissant des conseils stratégiques, une assistance technique et un financement .”

En mars 2017, elle lui avait déjà accordé un prêt de 28,5 millions de dollars pour financer le projet de construction d’une autre centrale solaire dans la même région. D’une capacité de 50 mégawatts, elle sera conçue par l’entreprise saoudienne Alfanar Energy.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Egypte :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *