Les grands axes de la politique extérieure du Liban discutés aujourd'hui en conseil des ministres
#Actualite #Agenda #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Institutions #Politique #LIBAN
Juli Choquet
mardi 5 décembre 2017 Dernière mise à jour le Mardi 5 Décembre 2017 à 10:12

Depuis la démission surprise du Premier Ministre Saad Hariri le 4 novembre 2017, le Liban n’a pas eu de véritable conseil des ministres. Cet après midi se tiendra donc la première réunion ministérielle définissant les grands axes de la politique à mener. Décryptage par Ecomnews Med.

Sur la table du conseil des ministres d’aujourd’hui : la crise au Yémen, les réformes économiques du pays, et la distanciation du Liban par rapport aux deux géants Saoudiens et Iraniens. Il faut dire que le temps presse, car le 8 décembre aura lieu la première réunion formelle du groupe de soutien international du Liban à Paris. La France qui est très impliqué dans les affaires du Liban, a déployé les compétences du chef de la DGSE (Direction Générale de la Sécurité Extérieure) et ancien Ambassadeur de France à Beyrouth Bernard Emié en vue d’un apaisement régional.

La politique de Saad Hariri et de Michel Aoun devrait dans les jours qui suivent, jouer pour la distanciation du Liban dans les conflits régionaux, la bonne entente avec les pays arabes notamment du Golfe, et le respect de l’accord de Taief de 1989 : compromis politique par excellence du Liban pour mettre un terme définitif à la guerre civile.

Outre ces bonnes volontés, les ministres auront à cœur d’ouvrir les dossiers épineux du moment comme la production suffisante d’électricité dans tous le pays, la baisse de la dette publique estimée à 143,8 % du PIB ou encore la modernisation de l’économie.

D’après le journal L’Orient Le Jour, Saad Hariri a rencontré ce weekend à Paris avec son directeur de Cabinet Nader Hariri, le ministre des affaires étrangères Gebran Bassil pour préparer la réunion d’aujourd’hui.

Une chose est sûre, le pays souhaite tourner la page de la démission d’Hariri pour conserver sa stabilité mis à mal depuis plus d’un mois.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique au Liban :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *