Le Liban, Israël et la Grèce bientôt reliés à l’aéroport de Nice par Air France !
#ASavoir #Actualite #BonsPlans #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #Entreprises #VieDesEntreprises #ISRAEL #LIBAN
Juli Choquet
jeudi 7 décembre 2017 Dernière mise à jour le Jeudi 7 Décembre 2017 à 09:36

Air France annonce le déploiement de nouvelles lignes aériennes vers le Liban, Israël et la Grèce depuis l’aéroport de Nice à l’horizon 2018. Quelles répercussions touristiques peut-on attendre à Athènes, Beyrouth, Tel-Aviv comme à Nice ? Réponse avec Ecomnews Med.

Pour David Lisnard, maire de Cannes et président du CRT Côtes d’Azur France (qui est un organisme institutionnels Français gérant le tourisme et la marque “Côtes d’Azur”), ces nouvelles liaisons sont des opportunités pour l’industrie touristique des deux cotés de la Méditerranée : “Nous nous félicitons aujourd’hui, de voir notre compagnie nationale Air France investir à nouveau de manière significative dans le développement international du réseau de l’Aéroport Nice Côte d’Azur” a t-il déclaré dans un communiqué.

Il s’agit pour la Grèce, le Liban et Israel de développer leur tourisme. A ce titre, Israël a battu des records en cette année 2017 avec plus d’un million de visites pour une année qui n’est pas terminée. Si le Liban connaît une légère baisse du nombre de visiteurs depuis la crise politique, le pays a réalisé une bonne saison durant l’été 2017. Ce type de liaison devrait les aider à redémarrer une saison favorable en 2018.

Au départ de Nice, deux vols par semaine sont prévu en direction de Beyrouth, de Tel-Aviv ou d’Athènes d’ici l’été 2018. Pour la compagnie Air France, il s’agit d’un redéploiement de sa stratégie durant la saison estivale d’après un communiqué : “La réduction des déplacements des voyageurs affaires durant les mois de juillet et août permet à la compagnie de redéployer ses avions au départ des régions françaises”.

D’après les indicateurs de fréquentation, cette nouvelle liaison aérienne pourrait faire venir à Nice 40 000 personnes depuis Athènes, 25 000 depuis Beyrouth et près de 30 000 depuis Tel-Aviv.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Israel ou au Liban :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *