Israël : 192 millions d'euros d'économies avec le programme de baisse d'impôts
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Collectivites #Decideurs #Economie #Entreprises #Politique #VieDesEntreprises #ISRAEL
Kheireddine Batache
mardi 12 décembre 2017 Dernière mise à jour le Mardi 12 Décembre 2017 à 10:05

Le gouvernement israélien annonce la suppression d’un ensemble de taxes douanières et fiscales touchant à une large gamme de produits manufacturés. L’objectif étant la relance de la consommation et de la compétitivité.

L’annonce faite par le ministre israélien des Finances Moshe Kahlon d’abolir certaines taxes douanières et fiscales a été accueillie avec enthousiasme par l’ensemble de la population. Par effet de vases communicants, cette mesure se traduira de facto par une augmentation globale du pouvoir d’achat d’environ 192 millions d’euros.

Le ministre a également annoncé que le programme de réduction d’impôts se poursuit pour la quatrième année consécutive. “Nous continuerons à baisser les taxes et les frais de douanes, à ouvrir le marché à la concurrence et à faire baisser le coût de la vie pour la population“, a-t-il martelé en marge de la conférence de presse tenue à Jérusalem.

Ce plan gouvernemental prévoit la réduction des taxes sur les produits électroniques (notamment une taxe d’achat pouvant atteindre les 30 %) ; les produits cosmétiques (soumis à une taxe douanière de 12 %

A terme, le programme de réduction des impôts s’étendra à la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), l’impôt sur le revenu et l’impôt sur les sociétés.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Israel :

 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *