Le Maroc, nouvel eldorado du secteur de l'automobile ?
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #Emploi #Entreprises #Institutions #VieDesEntreprises #MAROC
Kheireddine Batache
lundi 8 janvier 2018 Dernière mise à jour le Lundi 8 Janvier 2018 à 11:59

L’équipementier automobile chinois Chongqing Regal Automotive Parts s’installe au Maroc, dans la zone franche d’exportation de Kenitra, via sa nouvelle filiale Regal Automotive Morocco.

Le secteur de l’automobile au Maroc n’en finit pas de séduire les investisseurs étrangers et notamment les chinois. Après BYD, c’est au tour du fabricant de boîtes de vitesse Chongqing Regal Automotive Parts de battre pavillon sur le sol du royaume chérifien. En ligne de mire : la zone franche d’exportation de Kenitra.

Le projet annoncé se traduirait par un investissement de l’ordre de 9 millions d’euros environ. Il s’agit d’une initiative plutôt stratégique car d’après la presse marocaine, le constructeur chinois lorgnerait un partenariat avec le groupe français Peugeot Citroën (PSA) qui s’est implanté dans la même région.

Par ailleurs, si les acteurs du secteur de l’automobile font désormais les yeux doux au Maroc, c’est parce qu’il offre des avantages non négligeables. Ayant gagné en compétitivité, le pays s’ouvre actuellement sur le continent africain et crée des brèches pour les entreprises du monde entier. S’ajoutent à cela un environnement fiscal favorable, une main d’œuvre abondante et qualifiée ainsi qu’un réseau logistique développé.

Selon les données de la Chambre de commerce et d’industrie française au Maroc (CFCIM), le secteur a généré un chiffre d’affaires de 5,9 milliards d’euros en matière d’export, ce qui lui a valu la position de leader avec 29% du total des exportations marocaines. Il emploie environ 86 500 personnes et enregistre un taux de croissance annuel de 27%.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique au Maroc :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *