Égypte : Construction d'une nouvelle centrale d'épuration
#Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #EnDirectDe #Entreprises #Institutions #Politique #EGYPTE
Sami Bouzid
mercredi 10 janvier 2018 Dernière mise à jour le Mercredi 10 Janvier 2018 à 11:59

Le président égyptien Abdel Fatah Al Sissi a annoncé lundi 8 janvier la construction d’une nouvelle centrale d’épuration des eaux usées

 

Le président égyptien n’entend pas se laisser faire aprés l’échec des négociations avec l’Ethiopie

La nouvelle est intervenue durant l’inauguration de projets de construction devant les caméras de la télévision égyptienne “ nous faisons ce que nous avons à faire pour résoudre un problème potentiel “. Et pour cause l’Égypte qui dépend à 90% dans son approvisionnement en eau du Nil craint depuis longtemps la construction du gigantesque barrage sur le Nil bleu prévu par l’Éthiopie.

Ce projet faramineux de 5 milliards de dollars appelé barrage Grand Renaissance devrait doter l’Éthiopie de la plus grande centrale hydroélectrique du contient. Un projet que les Égyptiens, et les Soudanais voient d’un mauvais œil craignant une réduction du débit sur leurs parties respectives du fleuve.

Durant l’inauguration le président égyptien n’a pas donné de précisions sur la taille de la station, ni sur la quantité d’eau qu’il serait capable de fournir, mais il a insisté sur le fait qu’il se refuse “ à accepter un problème d’eau en Égypte, il faut de l’eau pour tous “.

Pour rappel des traités datant de 1929 et 1959 assure au Caire et à Khartoum 87% du débit du fleuve.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Egypte:

 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *