En Israël Airbnb se fait épinglé par le Fisc
#Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #Entreprises #Institutions #VieDesEntreprises #ISRAEL
Kheireddine Batache
mercredi 10 janvier 2018 Dernière mise à jour le Mercredi 10 Janvier 2018 à 11:33

Selon le site officiel de la Chambre de Commerce France-Israël (CCFI) l’administration fiscale israélienne serait actuellement en négociations avec le géant américain de l’économie collaborative Airbnb afin d’arriver à un accord visant à le soumettre à l’impôt.

Souvent montrées du doigt, les plateformes d’économie collaborative payantes font l’objet d’une véritable “chasse aux sorcières” quant à leur situation fiscale dans le monde. Pour la plupart d’entre elles, le boom de l’industrie digitale et numérique leur est profitable car c’est ce qui leur permet d’échapper aux impôts et c’est le cas d’Airbnb !

Après le Maroc, c’est en Israël que la plateforme communautaire payante de location et de réservation de logements de particuliers Airbnb se fait remonter les bretelles ! En effet, selon des informations fournies par la CCFI, le site en ligne serait en pourparlers avec le fisc de l’état Hébreu afin de parvenir à un arrangement sur la situation fiscale de l’entreprise californienne.

L’administration fiscale souhaiterait mettre en place un impôt à la source qui sera directement déduit des revenus perçus par les clients (propriétaires). Ceux-ci ont été désignés par les professionnels du secteur touristique comme étant des parasites de leur activité, dans la mesure où ils sont entrés en concurrence avec les hôteliers en accaparant des part de marché, mais ne paient toujours pas d’impôts.  

D’autre part, le fisc veut également tirer son épingle du jeu en voulant aller plus loin que cela. L’organisme chargé de la perception des impôts cherche à inclure les revenus issus de l’activité d’Airbnb dans la niche fiscale de l’impôt locatif. Il devrait être de l’ordre de 24 % pour les sociétés et jusqu’à 47 % pour un particulier.

Selon le site SumOfUs, le leader de l’hébergement en ligne a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 1 milliard de dollars en 2016, en Israël.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Israël :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *