Economie : l'Algérie sort-elle la tête de l'eau ?
#Actualite #AnalyseEconomique #AvisDExperts #BuzzNews #Decideurs #Economie #Institutions #ALGERIE
Kheireddine Batache
vendredi 12 janvier 2018 Dernière mise à jour le Vendredi 12 Janvier 2018 à 10:46

Dans un rapport sur les perspectives économiques mondiales publié dernièrement, la Banque Mondiale revient sur ses prévisions de croissance concernant l’Algérie en 2018, en les revoyant à la hausse : le dernier chiffre avancé par l’institution de Bretton Woods fait état de 3,6 % de croissance du Produit Intérieur Brut (PIB).

Crédit : esplanade de la Grande Poste, Alger

C’est à n’y plus rien comprendre ! Alors que l’Algérie s’apprêtait à passer une année 2018 difficile suite à l’adoption de la nouvelle Loi de finances sous des allures d’austérité, voici que la Banque Mondiale vient jeter un pavé dans la marre en annonçant la revue à la hausse de ses prévisions de croissances, en 2018.

Selon cette institution, le PIB devrait connaître une hausse atteignant le taux de 3,6 % au lieu de 2,6 %, prévu en juin 2017.

Plus intrigant encore, la Banque Mondiale argumente que “les nouvelles dépenses d’investissement du gouvernement associées au budget de 2018 et une politique plus expansionniste devraient relancer la croissance sur le court-terme.”

Voila qui devrait apporter de l’eau au moulin de l’exécutif algérien dont les dernières réformes budgétaires n’ont pas été plébiscitées par l’ensemble des acteurs et décideurs économiques du pays. D’autre part, l’arrêt de l’hémorragie dont a été victime le cours mondial du pétrole, conjugué à la hausse générale du prix du baril enregistrée ces dernières semaines y seraient aussi pour quelque chose.

Par ailleurs, L’institution de Washington revoit également à la hausse les chiffres prévus pour 2019 et 2020, avec, respectivement, des prévisions de l’ordre de 2,5 % et 1,6 %. Dans un passé récent, le cabinet d’intelligence économique londonien Oxford Business Group (OBG) avait également annoncé une reprise imminente de l’économie algérienne.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Algérie :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *