Israël : Nouvelle pénurie d'eau
#Actualite #BuzzNews #Collectivites #Decideurs #Economie #EnDirectDe #Institutions #Politique #ISRAEL
Sami Bouzid
vendredi 19 janvier 2018 Dernière mise à jour le Vendredi 19 Janvier 2018 à 11:19

Une réunion d’urgence a été convoqué par Yuval Steinitz ministre de l’Énergie pour répondre aux pénuries d’eau provoquées notamment par une cinquième année consécutive de sécheresse hivernale.

 

Le gouvernement veut réduire la consommation en eau du secteur agricole. 

“Nous sommes dans une situation d’urgence en ce qui concerne le secteur de l’eau” a lancé le ministre devant les experts réunis pour trouver une solution. L’État hébreu peine à trouver une solution durable, et la sécheresse hivernale conjuguée aux fortes pluies du mois de janvier n’arrangent pas la situation.

En effet, on pourrait croire que ces fortes perturbations aident à pallier à la pénurie d’eau, mais les inondations qu’ont connues les villes du nord, et le niveau du Lac de Tibériade en Galilée qui a augmenté de plus de trois centimètres n’ont pas suffi à résoudre le problème.

La mer à boire

Israël est déjà depuis plusieurs années à la pointe en matière de dessalement d’eau de mer, avec dix centrales construites en moins de dix ans , le pays puise 50% de ses ressources hydrauliques (dont 70% de son eau potable) dans la mer Méditerranée. 

Et cette solution semble convenir aux autorités, à la sortie de la réunion Yuval Steinitz a préconisé de “construire deux nouvelles centrales pour anticiper la croissance démographique” . L’objectif affiché par le pays est une augmentation de la production des usines de désalinisation de 50% à l’horizon 2020.

Outre l’augmentation des capacités de production en eau, le gouvernement veut également “informer et éduquer le public pour réduire la consommation d’eau”. Les experts ont notamment proposé de réduire l’utilisation d’eau dans les jardins publics pour contenir au mieux la crise.

La crise que connaît le pays a poussé le ministre de l’Agriculture Uri Ariel à organiser une « Prière de la pluie » au pied du mur des lamentations, un geste qui n’a pas été bien reçu par les israéliens qui demandent des solutions concrètes.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Israël :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *