L’Algérie enregistre une hausse de 16% de son export de produits énergétiques
#Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Decideurs #Economie #Institutions #ALGERIE
Juli Choquet
mercredi 24 janvier 2018 Dernière mise à jour le Mercredi 24 Janvier 2018 à 16:34

Les recettes liées aux hydrocarbures sont en hausse malgré la baisse du cours mondial du pétrole. Comment l’Algérie a t-elle réussit la hausse de ses exports ?

Grâce aux recettes liées à l’export, l’Algérie a généré 32,8 milliards de dollars en 2017 contre 28,2 milliards de dollars enregistrés en 2016. Une hausse de 16% qui permet au pays de réduire de 34% son déficit commercial.

Ainsi le taux de couverture de ses exportations (c’est à dire le ratio entre revenus tirés de l’export et argent dépensé à l’import) passe à 76%. Un bien meilleur chiffre que les 64% enregistrés en 2016.

Le gasoil est par exemple le produit que l’Algérie importe le plus : un comble pour un pays membre de l’OPEP ! (Organisation des Pays Exportateur de Pétrole). Pour cause l’essence aurait couté près de 2 milliards de dollars en 2017 contre 1,6 milliards de dollars en 2016 d’après nos confrères de l’agence Ecofin.

Ce que l’Algérie exporte rapporte au pays près de 35 milliards de dollars (en hausse de 15%) alors que les importations ont coutés 45 milliards de dollars (soit une diminution de 2,4%).

Un chiffre de recette d’export qui devrait progresser en 2018 dans la mesure où le cour du prix du pétrole remonte à la hausse depuis peu. 

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Algérie:

 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *