Égypte : La dette extérieure atteint 80 milliards de dollars
#Actualite #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Institutions #Politique #EGYPTE
Sami Bouzid
jeudi 8 février 2018 Dernière mise à jour le Jeudi 8 Février 2018 à 16:58

La banque centrale égyptienne a annoncé le 7 février dernier ses chiffres pour la dette en 2017. Elle a atteint les 80 milliards de dollars pour les neuf premiers mois de l’année précédente.

 

Le déficit budgétaire du pays devrait atteindre 10% du PIB en 2018. 

L’Égypte croule sous les dettes. Dans une économie très instable, avec des réformes d’envergure, dont les résultats sont encore attendus par la population ce chiffre tombe mal. En effet il signale un accroissement de la dette extérieure d’un milliard de dollars si on compare à septembre 2016 où elle était de 79 milliards de dollars.

Du côté de la banque centrale, point d’inquiétude. Les experts de l’autorité égyptienne estiment que « la dette demeure dans les limites de sécurité selon les normes internationales ». Selon leurs calculs le ratio dette extérieure/PIB devrait avoisiner les 36,2% pour fin 2017. Si la situation inquiète peu la banque centrale, c’est en partie à cause des remboursements que le pays a dû effectuer cette année.

Le pays des pharaons s’est acquitté d’un montant de 30 milliards de dollars en devises au cours de l’année par exemple. De la même façon le pays a versé 700 millions de dollars au Club de Paris, ce club de créanciers détient toujours 3,7 milliards de dollars de la dette égyptienne.

La situation économique du pays devrait cependant connaître un meilleur sort en 2018. Les récentes prévisions de l’agence Moody’s tablent sur une croissance de 5,5% pour l’année 2018.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Egypte :

 

 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *