Algérie : Le groupe Cevital dévoile une nouvelle technologie.
#Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #Emploi #EmploiFormation #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises #ALGERIE
Sami Bouzid
mercredi 14 février 2018 Dernière mise à jour le Mercredi 14 Février 2018 à 08:22

Lors du déplacement de plusieurs chefs d’entreprises français en Algérie, Issad Rebrab, à la tête du groupe Cevital, a annoncé que son entreprise a mis au point des brevets pour la production de l’eau ultra pure, des membranes et des stations de traitement des eaux de l’industrie du schiste.

Issad Rebrab a fondé le groupe Cevital en 1998 à Béjaia en petite Kabylie.

L’occasion a été bien choisie. Lors de la visite de l’usine MFC (Mediterranean flot glass) , filiale du groupe Cevital, à Larbaâ dans la wilaya de Blida, l’homme d’affaires algérien Issad Rebrab a fait plusieurs annonces. 

Devant la délégation du syndicat patronal français ,le MEDEF, conduite par son président Pierre Gattaz, il a déclaré que son groupe avait développé plusieurs brevets pour la production de l’eau ultra pure et des stations de traitement des eaux de l’industrie du schiste. « Nos centres de recherche et développement ont mis au point des brevets pour produire des membranes et des stations de production d’eau ultra pure ». 

Cette technologie sera utile notamment pour l’industrie pharmaceutique, la chimie, l’agroalimentaire et l’industrie des semi-conducteurs à en croire le PDG de Cévital. Un motif suffisant pour pousser Cevital à investir massivement, sans préciser le montant, pour le déploiement de sa nouvelle technologie. 

Le groupe se montre confiant, « c’est une nouvelle technologie que nous sommes en train d’industrialiser et qui sera installée au niveau mondial » affirme Issad Rebrab. 

Développée dans ses quatre centres de recherche et développement, en France, Algérie et Allemagne, la technique permettra au groupe de faire d’une pierre deux coups. En effet, l’entreprise envisage non seulement de produire de l’eau pure pour le besoin des industriels, mais en plus de traiter les eaux de l’industrie du schiste. 

Cevital travaille déjà sur la marchandisation de sa technologie. « Nous allons commencer la production des membranes dès cette année » a déclaré le PDG algérien dans les colonnes du quotidien El Watan.

La production de membranes se fera en Algérie, les stations de production d’eau ultra pure seront installées en France, Allemagne mais également en Algérie. 
L’aspect stations de traitements est lui aussi parti sur les chapeaux de roue, le groupe a fait savoir qu’un de ses directeurs commerciaux est déjà aux États-Unis pour discuter avec de potentiels futurs clients. 

Avec cette avancée technologique, le groupe d’Issad Rebrab espère élargir un peu plus ses activités. L’homme d’affaires a par ailleurs tenté de vendre aux patrons français présents le savoir-faire algérien, et les avantages d’un pays qu’il considère comme « Un eldorado pour les investisseurs ». 

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Algérie :

 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *