Israël produit 1,5 milliard de roses chaque année
#Actualite #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #Entreprises #Institutions #VieDesEntreprises #ISRAEL
Kheireddine Batache
mercredi 14 février 2018 Dernière mise à jour le Mercredi 14 Février 2018 à 12:02

Au moment où l’on fête la St-Valentin en France et ailleurs dans le monde, les roses, symbole de l’amour dans l’imaginaire collectif, envahissent les marchés de la place parisienne. Elles proviennent directement des Pays-Bas, du Kenya mais aussi d’Israël.

Selon les données publiées par l’Association des horticulteurs israélienne, l’Etat hébreu serait aujourd’hui le troisième plus important exportateur de fleurs coupées vers l’Union européenne, derrière les Pays-Bas et le Kenya. Un produit que l’on retrouve en force sur les étalages des marchés français notamment le jour de la St-Valentin, qui a lieu le 14 février de chaque année. En effet, et à l’occasion de cette fête, Israël devrait inonder l’Europe d’environ 50 millions de roses, qui transiteront, d’abord par la bourse aux fleurs aux Pays-Bas, avant d’être livrées ailleurs.

Grâce à un climat très favorable à la culture de l’anémone (taux important d’ensoleillement entre autres), Israël produirait chaque année environ 1,5 milliard de roses, dont 90 % sont destinées à l’exportation. D’après la même source, le montant des exportations de fleurs et graines israéliennes d’élèverait à 200 millions d’euros, soit une progression de 100 % par rapport à 2008.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Israël :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *