Où en est la croissance du Liban ?
#Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Decideurs #Economie #Institutions #LIBAN
Juli Choquet
vendredi 23 février 2018 Dernière mise à jour le Vendredi 23 Février 2018 à 13:37

Les banques Libanaises estiment le taux de croissance entre 2% et 2,5% : soit un peu mois que ce qui avait été espéré par le Gouvernement. Malgré tout, le pays a signé pour la première fois en 12 ans son premier budget. La rédcation Ecomnews Med vous détaille les secteurs porteurs du pays.

Le Liban est à une phase cruciale de son développement économique. Si la structuration politique du pays est en cours, le PIB semble sur le point de repartir avec 2% de croissance.

Il faut dire que certains secteurs s’en sortent mieux que d’autres, le tourisme par exemple affiche une croissance de +10%. Les secteurs bancaires Libanais, voient comme incontestable la reprise économique du pays dans un court à moyen terme.

Rappelons qu’en 2016, le Liban avait un taux de croissance de 1,2% de son PIB soit deux fois moins que ce qui est prévu aujourd’hui.

L’épisode de la démission de Saad Hariri en Arabie Saoudite n’a pas rassuré les marchés étrangers qui avaient quasi instantanément chuté après l’annonce. Aujourd’hui cet épisode semble oublié et ces derniers ont repris. Pour preuve l’immobilier se porte bien avec une augmentation de +17% de transactions.

Mais surtout, c’est le déficit public qui va mieux avec 25% de baisse, ce qui apporte de la confiance de la part des organisations internationales et donc des possibilités de prêts.

Seul le Fond Monétaire International semble sceptique sur le Liban avec une prospection de dette estimé à 150% du PIB qui pourrait grimper à 180% d’ici 2023. Avec un taux de chômage avoisinant les 20% et un taux de pauvreté qui se situe à 30%, l’organisme international ne partage pas la croyance en une reprise de l’économie.

Quelle vision de l’économie Libanaise l’emportera ? La rédaction d’Ecomnews Med vous tiendra au courant !

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique au Liban :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *