Un nouvel aéroport international à l'horizon 2030
#Actualite #BuzzNews #Collectivites #Economie #Emploi #EnDirectDe #Entreprises #Institutions #Politique #VieDesEntreprises #TUNISIE
Sami Bouzid
lundi 5 mars 2018 Dernière mise à jour le Lundi 5 Mars 2018 à 10:03

Le ministre des Transports Radhouan Ayara a annoncé lors d’une conférence de presse la volonté du gouvernement de doter le pays de ce nouvel équipement d’ici 2030.

L’aéroport de Tunis-Carthage a été le premier aéroport internation du pays dès 1940.

Le projet du nouvel aéroport prend enfin son envol. Lors d’un point presse, le ministre des Transports est revenu sur les ambitions des autorités en matière d’infrastructures, et notamment aéroportuaires. 

Le nouvel aéroport devra donc répondre aux normes internationales, l’estimation de son coût s’élève à 840 millions d’euros.

Outre la naissance de ce nouvel équipement, qui devrait se trouver dans la province de Bizerte (80km au sud de Tunis), le gouvernement lance plusieurs opérations dans le secteur.

L’aéroport de Tunis-Carthage bénéficie déjà “de travaux de réaménagement” argue le ministre, situé dans la banlieue de Tunis, l’objectif est “de porter sa capacité d’accueil à 7,5 millions de passagers par an” complète ce dernier. 

Le coût total de cette opéartion est évalué à 64 millions d’euros. Autre ambition : Transformer un aéroport militaire du sud du pays (Remada) en aéroport civil “Ce projet coûtera 7,5 millions d’euros, avec une durée de réalisation de deux ans” souilgne Radhouan Ayara 

Le nouvel aéroport international de Bizerte ne sera lui prêt qu’en 2030, l’appel d’offres pour le projet sera également international et lancé cette année. 

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Tunisie :

 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *