Egypte : Les réserves de change en hausse
#Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Collectivites #Economie #EnDirectDe #Entreprises #Institutions #Politique #EGYPTE
Sami Bouzid
mardi 6 mars 2018 Dernière mise à jour le Mardi 6 Mars 2018 à 10:17

Le pays des Pharaons enregistre une hausse de ses réserves de change a annoncé la Banque centrale du pays. Elles se situent à la fin du mois de février 2018 à 42,52 milliards de dollars.

La dette extérieure est estimé à 80 milliards de dollars. 

Une bonne nouvelle qui était attendue reste une bonne nouvelle. C’est en tout cas ce que doivent se dire les autorités égyptiennes. 

Déjà en début d’année, le pays avait connu une hausse de ses réserves de 1,2 milliard de dollars, elles s’étaient établies à 38,2 milliards de dollars. Ce mois-ci, l’augmentation est encore plus conséquente, ce sont en effet pas moins de 4,3 milliards de dollars supplémentaires qui viennent s’ajouter aux réserves de devises égyptiennes. 

Ainsi, elles sont évaluées par la Banque centrale à prés de 42,52 milliards de dollars. Pour l’institution égyptienne, cela est dû à “la conclusion en 2016 d’un accord sur un mécanisme élargi de crédit (MEDC) avec le FMI”. Le montant total du prêt de l’institution financière internationale était de 12 milliards de dollars. 

Au moment de la signature de l’accord, les réserves de change égyptiennes avaient chuté pour atteindre 19 milliards de dollars. L’accord avec le FMI s’était fait en échange d’une austérité économique, et de réformes économiques drastiques. 

Certaines de ces mesures contribuent d’ailleurs au retour à un niveau de réserves de change satisfaisant, comme la flottaison de la monnaie. En novembre 2016, le pays avait dévalué la livre égyptienne de prés de 47%. La conséquence a été la hausse des exportations de biens égyptiens devenus très compétitifs sur le marché international. 

Récemment, ces gages de stabilité financière avaient incité les investisseurs à miser sur les euros-obligations émises par le pays. Ces dernières ont rapporté au mois de février 4 milliards de dollars. 

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Egypte :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *