Maroc : dernière ligne droite pour le TGV
#Actualite #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #Entreprises #Institutions #VieDesEntreprises #MAROC
Kheireddine Batache
mardi 13 mars 2018 Dernière mise à jour le Mardi 13 Mars 2018 à 09:44

L’Office National des Chemins de Fer (ONCF) a entamé sa dernière batterie d’essais avant le lancement officiel du TGV marocain.

Inauguration de la ligne ferroviaire a grande vitesse LGV a Tanger A Boukalllouch avec le Roi du Maroc Mohammed VI et l’ancien président français Nicolas Sarkoz.

Le compte à rebours pour le lancement du TGV a commencé ! Après une série de tests effectuée en janvier 2018, la cadence s’accélère pour la ligne ferroviaire à haute vitesse TangerCasablanca. L’ONCF s’apprête à entamer les derniers essais dynamiques sur cette ligne. Objectif : l’homologation du dispositif avant une mise à marche à blanc et de rodage de l’organisation (Conduite, circulation, services aux clients, contrôle et maintenance).

Durant cette période, il sera question de repousser les limites de la locomotive marocaine (au-delà de la vitesse commerciale de 320 Km/h) afin de “valider le matériel roulant et l’intégralité de son infrastructure.” L’étape suivante sera celle de la commercialisation des nouveaux services. Ayant déjà procédé au recrutement de 600 agents qui seront affectés à ligne à grande vitesse, l’ONCF se dit fin prêt à se lancer dans l’aventure TGV.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique au Maroc :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *