La filière du café a la côte en Egypte
#Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #Entreprises #Institutions #VieDesEntreprises #EGYPTE
Kheireddine Batache
lundi 19 mars 2018 Dernière mise à jour le Lundi 19 Mars 2018 à 09:47

Après avoir connu un essor important vers la fin du 17ème siècle, avec la confrérie des mystiques islamiques Sufi, le café et son industrie sont passés du commerce des caravansérails à celui des grandes firmes et de la bourse.

Le Caire, capitale mondiale du café, ne cesse, actuellement, de séduire les investisseurs locaux et étrangers. MisrCafé, une entreprise égyptienne spécialisée dans la production du café instantané et torréfie, se fait draguer par trois grands groupes financiers, pour une entrée au capital de la société. Il s’agit de Ezdehar Egypt Mid-Cap Fund, une firme de capital investissement spécialisée dans les entreprises de taille moyenne en Egypte, et le groupe financier NBK Capital, la branche investissement de National bank of Kuwait.

Les deux sociétés ont formulé des offres pour l’acquisition de participations majoritaires au sein de MisrCafé, qui fera appel aux services de Arqaam Capital, une banque spécialisée dans dans les marchés émergents, en qualité de conseiller financier. Coutumier du fait, le producteur de café égyptien, avait déjà été sollicité pour la reprise d’une part majoritaire de son capital par le géant émirien du capital investissement, Abraaj, en 2015.

A noter que MisrCafé, qui exporte ses produits vers 21 pays à travers le monde, cherche à accentuer sa présence sur le marché africain en augmentant le volume de son commerce. En 2016, elle réalisait un chiffre d’affaires de 1,5 million de dollars, sur le continent noir.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Egypte :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.