Algérie : la balance commerciale à l’équilibre
#Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #Institutions #ALGERIE
Juli Choquet
vendredi 23 mars 2018 Dernière mise à jour le Vendredi 23 Mars 2018 à 16:10

Les deux premiers mois de l’année 2018 ont été favorables au rééquilibrage de la balance commerciale de l’Algérie. Une baisse de 2,23 milliards de dollars a même été enregistrée par les douanes. Explications.

C’est une première depuis le début de l’année 2014 ! Par rapport à la même période en 2017, c’est une baisse de 97% qui est à l’œuvre du déficit commercial. Un rétablissement des échanges mieux réparti entre l’import par rapport à l’export était le défi annoncé par le gouvernement Algérien. Une mesure phare à un moment où le pays avait perdu beaucoup dans la chute du cours des prix du pétrole.

C’est d’ailleurs la remontée des cours du prix du pétrole qui explique ce rééquibrage commercial en cours. En effet les exportations ont augmenté de 25% : 7,1 milliards de dollars ont été engrangés par l’Algérie depuis le début de l’année contre 5,67 milliards de dollars enregistrés seulement, l’année dernière à la même période.

Les mois de janvier et février 2018 cumulent une augmentation de revenus pour l’Algérie supèrieure à 1,27 milliard de dollars : une somme conséquente qui à de quoi contribuer à l’équilibrage de la balance commerciale !

Pour sortir de cette dépendance aux cours mondiaux du pétrole, l’Algérie doit multiplier ses exportations hors-hydrocarbues. Ceux-ci ne représentent que 5,8% du volume global des exportations et ne génèrent que 412 millions de dollars (toujours sur les deux premiers mois de 2018). On est loin des 1,27 milliards de dollars de surplus enregistré dans les hydrocarbures.

Autre source d’explication : la baisse de 10% des importations. Une bonne nouvelle pour le pays qui reste encore trop dépendant des produits extérieurs. Ceci équivaut à une baisse de 800 millions de dollars des importations.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Algérie :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *