Moody's sanctionne la Tunisie
#Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #Entreprises #Institutions #Politique #VieDesEntreprises #TUNISIE
Kheireddine Batache
vendredi 23 mars 2018 Dernière mise à jour le Vendredi 23 Mars 2018 à 15:29

La note souveraine de la Tunisie sera revenue à la baisse par l’agence de notation américaine Moody’s. Elle passe de B1 à B2.

Siège de l’agence Mood’ys au World Trade Centre, New York, USA.

Les déboires économiques du pays du jasmin se poursuivent et ce malgré les efforts déployés pour le gouvernement du Premier ministre, Youssef Chahed, afin de remettre le bateau Tunisie à flots. Alternant le bon et le mauvais, le pays n’a malheureusement pas pu échapper au diktat des agences de notations. Moody’s a, en effet, décidé de dégrader sa note souveraine, en la baissant de B1 à B2.

par ailleurs, la note de la dette publique libellée en devises de la Banque centrale tunisienne (BCT) sera également révisée de B1 à B2. La perspective étant quant à elle, ramenée de négative à stable. Evalué à plus de 80% du Produit Intérieur Brut (PIB) le déficit commercial pèse lourdement sur les réserves en devises. En février 2018, elles ont atteint les 4,8 milliards de dollars, soit leur niveau les plus bas depuis 15 ans.

Adepte de la méthode Coué, la BCT avait à l’époque indiqué que ” le niveau du stock des réserves devrait se consolider dans la période à venir grâce aux recettes prévues des exportations d’huile d’olive et de dattes, ainsi que des revenus du secteur touristique, outre les retombées positives du raffermissement de la croissance en Europe, un levier important pour les exportations tunisiennes. ” 

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Méditerranée :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *