Liban : Les enfants handicapés au ban de l'école
#Actualite #BuzzNews #Collectivites #Economie #Emploi #EnDirectDe #Institutions #Politique #LIBAN
Sami Bouzid
mardi 27 mars 2018 Dernière mise à jour le Mardi 27 Mars 2018 à 13:18

Dans un rapport de Human Rights Watch publié le 22 mars dernier, l’ONG dénonce un système d’éducation discriminant envers les handicapés.

(Photo couverture rapport Human Right Watch)

Ils sont officiellement 8.558 enfants âgés de 5 à 14 ans à être en situation de handicap. Mais selon HRW le chiffre est tout autre, l’ONG avance qu’en réalité prés de 40.000 enfants devraient être inscrits sur la liste du ministère des Affaires sociales libanais. 

L’étude a été menée sur le terrain avec notamment de nombreuses visites d’écoles publiques et privés, des institutions spécialisés ou encore des prestataires de services. Le constat ? “Pratique d’admission discriminatoires” et “absence d’une éducation inclusive de qualité” souligne dans les colonnes de l’Orient le Jour Lama Fakih, directrice adjointe de la division Moyen-Orient et Afrique du Nord à HRW. Cette dernière regrette que ce système crée “des enfants laissés pour compte”. 

Les établissements scolaires libanais sont, dans l’ensemble, assez inaccessibles aux enfants handicapés. L’ONG regroupe derrière le terme « handicapé » les enfants souffrants de retard mental modéré, de troubles d’apprentissage, ou encore handicaps visuels, auditifs ou physiques. 

D’ailleurs, l’association a pu en interroger près de 200 ainsi que leurs familles pour comprendre le parcours du combattant que vivent ces enfants pour accéder à leurs droits à l’éducation. 

Ils sont nombreux à se voir refuser l’inscription dans les écoles publiques, ils se tournent alors vers les 103 instituts spécialisés que compte le Liban. Là encore, le constat est alarmant. Plusieurs d’entre eux souffrent d’un manque de moyens et peinent donc à établir une réelle pédagogie appropriée. Sur les 8.558 enfants enregistrés auprès du ministère des Affaires sociales, prés de 3.806 sont inscrits dans ces établissements. 

Le chiffre de 8 558 est contesté par l’ONG sur la base d’un indicateur de la Banque mondiale et de l’Organisation mondiale de la santé qui estiment que prés de 5% des enfants de moins de 14 ans sont en situation de handicap. 

Ainsi, une estimation à prendre avec pincettes évalue le nombre d’enfants libanais dans cette situation à 40.000. Où sont donc passés les plus de 30.000 enfants manquants s’ils ne sont pas sur les bancs de l’école ? 

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique au Liban :

 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *