La contrefaçon en L’Algérie : saisie record pour les douanes
#Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #Institutions #ALGERIE
Ecomnews Med Redaction
vendredi 30 mars 2018 Dernière mise à jour le Vendredi 30 Mars 2018 à 14:10

Le service de lutte contre la contrefaçon a dévoilé ses résultats réalisés en 2017 : plus de 700 000 produits ont ainsi été saisis.

 

Si les 724 200 produits sont toujours gardés par la justice Algérienne, les douanes ne manquent d’arrêter toujours plus de contrefaçon. Il s’agit principalement de petits appareils électroménagers, d’articles de sports, de piles ou encore aussi surprenant que cela puisse paraître de produits alimentaires.

Toutefois les chiffres officiels de l’année 2017 n’excèdent pas ceux enregistrés en 2016 où 1,3 millions d’articles avaient été confisqués à la frontière. Il semblerait que l’an passé la douane Algérienne ait réussit à endiguer une partie du fléau.

Les produits contrefaits viennent pour la plupart de Chine, ce qui nécessite une coopération internationale accrue lance un responsable du service anti contrefaçon d’Algérie qui gardera l’anonymat.

L’enjeu est de taille pour l’Algérie : préserver sa compétitivité dans une monde commercial de plus en plus rude. Sur les produits alimentaires, c’est le risque de contamination à grande échelle qui effraie les autorités.

Mais les chiffres de saisis dévoilées par le pouvoir Algérien représentent l’arbre qui cache la forêt.  Certaines expertises de la lutte mondiale contre la contrefaçon, mise sur des chiffres dix fois plus élevés que ceux annoncés.

Au total ce sont 120 personnes qui ont été arrêtés révèle le rapport officiel avec 84 cas ouverts par la justice.

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Algérie :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *