Égypte ; Une centrale photovoltaïque pour 2019 avec l'aide du Japon
#Actualite #BuzzNews #Collectivites #Economie #Emploi #EnDirectDe #Entreprises #Politique #VieDesEntreprises #EGYPTE
Sami Bouzid
mardi 3 avril 2018 Dernière mise à jour le Mardi 3 Avril 2018 à 08:52

Une centrale d’une capacité de 20 MW sera implantée dans la localité de Hurghada Hamzi a annoncé Ayman Hamza, porte parole du ministère égyptien de l’énergie. Le pays sera épaulé par l’Agence japonaise de la coopération internationale.

La centrale prévue aura une capacité de production de 20MW. 

Ré, le dieu égyptien du soleil doit s’en réjouir. En effet le pays de Pharaons mise de plus en plus sur le solaire. Dans ce sens, le pays vient de signer un mémorandum d’entente relatif à la construction d’une centrale photovoltaïque dans la localité d’Hurghada Hamzi. 

L’infrastructure qui aura une capacité de 20 MW “pourra stocker une partie de sa production”  précise Ayman Hamza, le porte-parole du ministère égyptien de l’énergie.

Le projet fait l’objet d’un accord de prêt d’une valeur d’environ 106 millions de dollars signé avec l’agence japonaise. Au nombre des destinations de ce financement, figure également la mise en place d’un centre international dédié au développement et à l’exploitation de la technologie photovoltaïque.

L’infrastructure énergétique est prévue pour être mise en service d’ici la moitié de l’année 2019. 
L’Egypte essaye tant bien que mal de diversifier ses sources énergétiques. L’an dernier par exemple la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD) et Proparco ont financé à part égale deux centrales pour un coût de 116 millions de dollars. 

Le pays mise outre le solaire sur le gaz, avec notamment le champ de Zohr au large de la Méditerranée. 

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Egypte :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *